fbpx

Le carnet du musicien.

Le carnet du musicien.

(6 avis client)

15.90

Une semaine sur deux pages

Le début du carnet comprend les tableaux d’horaires, plannings et objectifs à remplir en début d’année en collaboration avec son professeur.

L’agenda de 40 semaines comprend des tableaux d’évaluation, des espaces pour écrire le programme et les remarques ainsi que des portées. Petits plus: un espace « communication » et la pensée de la semaine.

En fin de carnet se trouvent des feuilles de portées, le bilan de l’année, le répertoire du musicien, le programme de vacances, ainsi que quelques rappels théoriques.

Clear
Réf: LC002
Categories: , ,
Partager sur:

Description

Caractéristiques

  • format 15 x 21cm, épaisseur 8mm
  • 115 pages en papier 100% recyclé
  • reliure en spirale argentée
  • couverture lisse (papier ne contenant pas de bois) lavable à l’eau

Informations complémentaires

Poids 0.248 kg
Dimensions 21 × 15.7 × 1 cm
Langue

Allemand, Français, Néerlandais

6 avis pour Le carnet du musicien.

  1. Isabelle Landenne

    Depuis septembre 2018, mes élèves pianistes liégeois et hannutois ont adopté le « Carnet du musicien ». Les années précédentes, je demandais à chacun d’apporter un cahier format écolier dans lequel j’indiquais les consignes de travail pour la semaine à venir. Malheureusement, ce cahier était peu fréquemment consulté…et souvent oublié à la maison. Dès réception du « Carnet du musicien », la plupart des élèves se sont empressés de le personnaliser en notant dans l’horaire hebdomadaire les cours suivis à l’académie, mais également les autres activités parascolaires (tennis, football…). Tout au long de l’année nous avons ensemble défini par écrit dans les rubriques des premières pages prévues à cet effet les objectifs à atteindre et le répertoire à étudier en vue des différentes auditions et évaluations. Visualisation du travail à long terme donc, mais aussi à court terme avec le remplissage hebdomadaire de la rubrique « Ma leçon » dans laquelle j’indique les consignes de travail pour la semaine à venir…et où l’élève laisse libre cours à ses commentaires sur les points à améliorer ainsi que son ressenti personnel. A titre d’exemple, je citerai la remarque d’une jeune élève de 9 ans (en formation 1) qui a mentionné que lors d’un cours, je m’étais trop occupée de son « coéquipier » de 15 ans (en qualification 2). Au cours suivant, j’ai évidemment pris soin de rééquilibrer le temps consacré à chaque élève. J’ai alors eu droit au commentaire « j’ai adoré ce cours de piano ». La rubrique « Ma pratique » me permet de suivre la pratique journalière de chaque élève à domicile. L’appréciation sous forme d’émoticônes plaît beaucoup aux musiciens qui évaluent leur travail avec beaucoup d’honnêteté. Enfin les portées de la fin du cahier ont été bien utiles aux compositeurs en herbe pour noter leurs compositions personnelles. En tant que professeur de piano, mais également d’Histoire de la musique, je suis ravie de constater l’ajout de la ligne du temps qui figure dans la nouvelle édition.
    Bref, un outil de travail ludique qui nous est devenu indispensable.

  2. Sonia Emsheimer

    Bernard Lange

    « Le carnet du musicien est un magnifique outil rayonnant qui orchestre la vie d’une classe jusque dans ses moindres détails. Tout y est pensé pour harmoniser le cours d’instrument avec le travail réalisé à domicile et inversement. Loin d’un banal journal de classe, il est le trait d’union pédagogique entre l’élève et son professeur. Les fondamentaux de ce carnet riment avec renforcement positif, attractivité et partage. J’ai aussi pu constater à de multiples reprises son rôle fédérateur auprès des parents qu’il aide à mieux cerner les enjeux de l’apprentissage instrumental dès le plus jeune âge ».

  3. Sonia Emsheimer

    Isabelle Kerckhove

    Bonjour,

    Je vous remercie pour la conception, l’édition et tout le travail associé à cela, des journaux de classe et autres carnets des musiciens expérimentés dans mes classes auprès de nombreux élèves, tout au long des deux dernières années scolaires.

    En effet, ils m’ont permis de faire prendre mieux conscience, et surtout de manière plus durable, de la nécessité d’un travail plus réfléchi, plus régulier, plus autonome aussi (c’est le but de tout professeur, je pense !), à n’importe quel âge de l’apprenant. Je les ai testés auprès des adultes que cela rassure et soutient dans leur volonté de  » bien » apprendre ! En outre, cela leur permet de confronter une méthode de travail employée avec le résultat obtenu au cours, ou en prestations (évaluation, audition voire concert), donc de relativiser aussi les problèmes liés au trac, souvent plus présents chez bien des adultes que pour le public enfant/adolescent.

    Quant à la tranche d’âge enfant/adolescent, soit ce sont des » travailleurs » impénitents, et dans ce cas, il y a moins de problèmes, mais le journal de classe permet d’aller plus à l’essentiel et de s’éviter du travail inutile… Le journal de classe rassure !

    Pour les enfants, cela leur fait prendre conscience de la nécessité de répéter, de revoir, d’affiner, etc. Parfois aussi ils m’écrivent leurs « congés autorisés », sans stresser puisqu’ils savent avoir fait le nécessaire avant pour que leur travail porte ses fruits à tel ou tel moment…

    Bref, que du bon !

    Enfin, du point de vue du professeur, cela me permet de me rendre compte si telle ou telle consigne a bien été respectée… ou simplement si un élève prend du plaisir à se voir progresser, quels sont ses objectifs, inscrits dans quelle durée… Il arrive fréquemment que cela soit le condisciple d’un élève au cours qui note pendant que j’explique un aspect musical, technique ou autre… alors nous pouvons confronter le « reçu » des élèves et celui du prof.

    J’ai déjà pu récupérer quelques élèves en route pour du découragement, et qui me sont ensuite revenus avec un grand sourire !

    Je vous remercie donc infiniment pour cette très belle initiative !

  4. Sonia Emsheimer

    Laurence Genevois

    Après une année d’essai dans différentes académies, je trouve que les carnets du musicien sont un outil particulièrement intéressant pour les élèves.
    Ils nourrissent leur motivation au quotidien et installent de bonnes habitudes.
    Comme ils sont très beaux et ludiques, les élèves aiment s’en servir et en prennent soin.
    Merci Sonia Emsheimer pour ce bel objet pédagogique!

  5. Music’à lire

    Quelle belle idée!!
    Petit outil très bien pensé et très utile à tous les élèves musiciens.
    Très belle présentation !!
    A mettre dans toutes les mains 🙂
    Pour ceux qui n’ont pas besoin d’un journal de classe, le carnet de notes est super sympa 🙂

    La librairie Music’à lire à Ottignies

  6. Christine Delhaxhe

    J’utilise les carnets du musicien avec mes élèves de 7 à 77 ans. En plus d’avoir un look très sympa, ils aident les petits comme les grands à organiser leur pratique pour travailler mieux et plus régulièrement.
    Ils accompagnent aussi les professeurs dans leur pédagogie (consignes, objectifs, relevé des œuvres…) et les citations inclues chaque semaine sont très inspirantes.
    Bref, un outil très bien pensé et motivant pour l’élève comme pour le prof!

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go to top