Favoriser la réussite de l’apprentissage de la musique : comment ?

Répéter à la maison est fastidieux et demande un effort à l’enfant. Enlevez un maximum de freins afin de mettre toutes les chances de son côté

Conseil n°1: l’espace musique

Créez un espace à la maison où il aura envie de se réfugier, son « espace musique ». Définissez l’endroit idéal

L’enfant a besoin de repères et de stabilité. Si son instrument traîne dans un coin, dans un étui fermé, qu’il ne sait pas ou poser sa partition, rien ne lui donne envie de jouer. Tout devient un effort, une charge.
Laissez toujours le pupitre ouvert et les partitions à disposition, dans un endroit agréable, ou l’enfant peut jouer sans être distrait par d’autres choses (la télévision, le petit frère, la conversation téléphonique de papa…)
L’instrument doit toujours être à portée de main. Le fait de devoir prendre l’étui et de devoir déballer et préparer l’instrument représente déjà un effort. Tandis que si l’instrument est à vue, l’enfant y pense et même pour deux minutes va faire quelques notes.

Conseil n°2: l’organisation des répétitions

Aidez votre enfant à organiser son planning de la semaine afin d’instaurer des habitudes de répétitions à la maison.

Trouver LE moment idéal. Un enfant est intéressé à mille choses, la télévision, les jouets et jeux virtuels, les copains, frères et sœurs, ou simplement une fois « ne rien faire »…
Aidez-le en structurant son emploi du temps, en instaurant une routine.
Il peut par exemple jouer après le goûter, avant le souper, après ou avant les devoirs, le matin avant de partir à l’école…

Conseil n°3: l’encouragement

Parlez en positif lors de ses répétitions à la maison.

Dites-lui le positif en premier afin de l’encourager.
Commencez toujours par lui dire ce qui est bien, ce qui a progressé.
Il fait l’effort de jouer, ce n’est certainement pas sciemment qu’il fait des erreurs ou que ce qu’il joue n’est pas bien.
Ensuite seulement parlez-lui de ce qu’il peut améliorer. La nuance entre « ce n’est pas bien » et « tu peux améliorer » est considérable.

Conseil n°4: vous êtes la personne relais

Soyez le relais entre l’enfant et le professeur.
Créez un « triangle relationnel éducatif » positif. Soyez le relais auprès du professeur quand c’est nécessaire (parfois l’enfant n’ose pas dire certaines choses à son professeur). Ayez un contact régulier avec lui pour lui permettre aussi d’être un relais.

Conseil n°5: la relation avec l’instrument

Instaurez une relation privilégiée entre l’enfant et son instrument.
Apprenez à l’enfant à aimer son instrument, à en prendre soin, à le « chouchouter ».
Indiquer lui comment le nettoyer au quotidien. Le petit « lifting » approfondi peut aussi devenir un petit rituel.

Découvrez ici quelques accessoires pour l’aider à prendre soin de son instrument au quotidien

Conseil n°6: participez avec lui à des activités musicales

Proposez lui des livres qui se rapportent à sa passion (adaptés à son âge).
Allez écouter des concerts ensemble.
Créez des activités autour de la musique qui sont autant de moments de partage positifs. Voir d’autres musiciens ne peut que favoriser la réussite de l’apprentissage de la musique de votre enfant.

Conseil n°7: entretenir sa passion

Rappelez-vous quelle a été sa motivation lorsqu’il vous a demandé de jouer de la Musique et entretenez cette motivation.

Quel a été le moteur de son envie? Qui ou qu’est ce qui lui a donné l’envie.
Par exemple si c’est un musicien qu’il a entendu, allez voir son concert ou faites lui écouter cette musique. Si c’est un compositeur ou une musique en particulier, demandez à son professeur des partitions de ce compositeur.

Conseil n°8: tenez compte de ses goûts musicaux

Soyez attentif aux goûts musicaux de votre enfant et informez le professeur de ses désirs.

Parlez-en avec son professeur, chaque musicien a des goûts qui lui sont propres. Il peut aimer le classique, la variété, le pop…
Pour qu’il ne joue pas toute l’année de la musique baroque s’il aime la musique romantique…

Conseil n°9: soyez son plus grand fan

Félicitez votre enfant!

On obtient plus par la valorisation. Tous le monde a besoin de compliments. L’enfant a besoin d’être aimé, apprécié par ses parents et par son professeur. Il va jouer aussi pour leur faire plaisir.
Si vous le félicitez il aura envie de jouer plus et de faire encore mieux !
Dans le cas contraire, il se dira « à quoi bon ».

Conseil n°10: organisez-lui des petits concerts

Faites de la musique une fête.

Cela peut être au quotidien simplement le fait d’organiser un mini concert. En lui demandant de vous jouer quelque chose lorsque vous cuisinez. Ou de jouer devant des invités. La musique doit être valorisante.
Vous pouvez inviter ceux parmi ses amis qui font de la musique afin de favoriser les échanges. L‘émulation collective est importante!

En résumé

Favoriser la réussite de l’apprentissage de la musique chez votre enfant vous demandera de l’implication dans son parcours. Il sera aussi important d’instaurer un bon environnement de répétition à la maison et de le soutenir dans les différentes étapes de sa vie de musicien.

Pour plus de conseils,  n’hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook

 


Related Posts

3 réactions sur “Favoriser la réussite de l’apprentissage de la musique : 10 conseils/ astuces pour aider votre enfant

  1. Répondre
    LEVEAUX André
    4 mai 2018 à 14 h 39 min

    Bravo pour cet article, qui intéresse aussi les adultes.
    Amitiés
    André

  2. Répondre
    Luc Gérard
    7 septembre 2018 à 7 h 13 min

    Super Sonia, merci de l’avoir rédigé,.. je transmets!
    Luc Gérard

  3. Répondre
    jeannine depouhon
    18 novembre 2018 à 20 h 09 min

    Je suis entièrement d’accord avec ces conseils judicieux !

Laisser un commentaire